samedi 22 octobre 2011

Edito : Personnaliser Ubuntu, c'est facile mais attention quant même !


D'après certaines personnes il parait qu'Ubuntu est génial, stable, beau, 100% configurable. C'est sur l’aspect 100% configurable que je voudrais vous parler ici. Il existe beaucoup de tutoriels et de logiciel pour vous inciter à le rendre plus "user-friendly" comme cela est si bien dit sur le blog Le Libriste.


Attention quant même... Pour ma part il y a plusieurs raisons qui m’ont fait revenir à Windows. Il y a bien-sur le côté obscure de Linux, les logiciels souvent moins bon, et la problématique, "que faire en cas de problème" ?

Toujours est-il qu'a partir du moment ou l'on se sent à l'aise sous Ubuntu, qu'on à retrouvé les équivalences logiciels que l'on a sous Windows, que le système répond à ses besoins. On pense à le personnaliser un peu, il parait que c'est très facile !


Si vous avez envie de personnaliser Ubuntu c'est par ici : Le Libriste

Voici un petit résumé de mon expérience :

Au départ je voulais juste empêcher la barre d'Unity de se cacher lorsqu'une fenêtre est en plein écran. Cette modification, était plus par curiosité qu'un réel problème d'utilisation de la barre elle même.

Et bien après quelques cliques pour activer un effet, des messages de conflits entre tel ou tel effet commencent à apparaitre. Il y a le bouton régler automatiquement les conflits, donc pas de problème tout va bien se passer...

Et bien non, en moins de 15 minutes j'ai planté grave Ubuntu ! Mais comme j'avais pris le temps de lire l'article ( au moins le sommaire ;-) ) avant de me lancer dans les modifications, j'avais eu le temps de lire "Vous avez tout cassé pas de panique" !

Dans le cas ou Unity est totalement dans les choux, vous pouvez sur une des consoles tty [CTRL]+[ALT]+[F1] lancer les commandes suivantes :
gconftool-2 --recursive-unset /apps/compiz
unity --reset
sudo service ligthdm restart
Ce qui n'est pas dit,  dans le tutoriel (certainement parce que l'auteur est un "Pro" et qu'il évite d'activer deux choix incompatibles et donc qu'il n'a pas testé les commandes...). Donc dans mon cas j'ai été obligé de basculer entre [CTRL]+[ALT]+[F1] (passer en mode console) et [CTRL]+[ALT]+[F7] (passer en mode graphique) pour que le reset (la deuxième ligne) se face correctement ! Et finalement après quelques minutes, tout c'est remis par défaut. OUF !

Aujourd'hui je pense qu'Ubuntu c'est considérablement amélioré, et qu'ils ont verrouillé un peu plus le système, mais aussi que les blogs et les tutoriels sont plus adapté aux novices.

Dans ce cas la procédure de retour arrière m'a sauvé, mais malheureusement ce n'est pas toujours le cas.